DEVIS
Corsaletti Piscines
Constructeur de piscines traditionnelles en béton depuis 1985
Lun-Sam: 09:00 - 19:00 04 68 70 29 53

Piscines traditionelles en béton

Des piscines de charactère sur-mesure

NOTRE PROCESSUS DE CONSTRUCTION EN 8 ÉTAPES

Le traçage de la piscine

Mesurer, délimiter, marquer.

Tout commence par l’identification de l’emplacement du bassin. La question est d’ordre pratique, mais également d’ordre technique. Nous effectuons des mesures avec précision et vérifions la stabilité des sols, puis nous définissons les différent repères qui permettrons de réaliser le terrassement.

Il faut se référer aux caractéristiques générales du terrain pour bâtir la piscine en évitant le sol sableux ou argileux.

Le terrassement

Préparer, Creuser, marquer.

L’étape du terrassement a lieu après le traçage de la piscine. Il s’agit d’évacuer la terre, sans oublier d’en conserver pour le remblaiement.

Il s’agit de respecter le plan de la piscine et de creuser les profondeurs exactes.

Lors du terrassement, on dessine aussi l’emplacement des pièces à sceller, bondes de fond et autres, toujours selon le plan du bassin.

Le Radier et le Ferraillage

Sécurité, stabilité, pérennité.

Le mortier seul ne permet pas de construire la piscine en béton. Il faut absolument une armature métallique pour solidariser toute la structure. Le ferraillage concerne à la fois le radier de la piscine, c’est-à-dire le fond, et les parois. C’est donc pour cela que nous faisons un radier en béton armé équipés de tor de 8 hydrofugé et de parois montées en blocs banchés de 20 équipés également de tor de 8.

Le coffrage

C’est le procédé classique de construction d’une piscine en béton. Il s’agit d’assembler préalablement des panneaux de coffrage avant d’y faire couler le béton. C’est le ferraillage qui va permettre de solidariser toute la structure, du fond du bassin aux parois. Pour cela, nous pratiquons le coulage du béton hydrofugé et vibré dans les parois.

Les canalisations et raccordements

En parallèle de la construction de la piscine, vous équipez votre local technique. Il contient des équipements indispensables qui doivent être reliés à votre bassin, et à l’électricité.

Le système de filtration se trouve dans le local technique, à proximité de votre piscine. La pompe et le filtre sont des éléments essentiels, mais votre local technique peut aussi abriter une pompe, un skimmer, un régulateur d’eau automatique, une armoire électrique Bref, tout ce qui peut aider au traitement de l’eau et au bon fonctionnement de la piscine.

Le remblaiement et la fermeture du bassin

Quelques étapes plus tôt, le terrassement a été effectué pour construire votre piscine. Une fois le bassin et les raccordements en place, il faut combler les trous et remplir de terre les abords de la piscine.

Pour le remblaiement, on utilise la terre qui a été évacuée lors du terrassement. À l’exception de la terre végétale, ou de l’argile. Pourquoi ? Limiter le ruissellement des eaux autour de la piscine. Certains types de terre sont plus « sensibles » que d’autres, notamment l’argile qui peut facilement se gorger d’eau.

La pose des revêtements

Votre structure est étanche, le revêtement peut être uniquement décoratif : enduit, peinture ou carrelage. Pour cela, nous commençons par appliquer un enduit d’accrochage hydrofugé sur les parois pour ensuite passer aux finitions.

La mise en eau, pose de margelles et finitions

Pour les finitions nous appliquons un enduit de finition hydrofugé sur les parois, une chape de finition au fond de la piscine hydrofugée et armée de fibre.

Nous posons également des margelles autour de la piscine, ainsi qu’un revêtement de peinture ou des carreaux émaux de 2.5 x 2.5.

Pour clôturer les travaux la mise en eau est enclenchée.

Équipements et Accessoires

  • Filtration à sable complet
  • Pompe
  • Skimmer
  • Projecteur
  • Bonde de fond
  • Buses de refoulement
  • Régulateur d’eau automatique
  • Armoire électrique
  • Transformateur pour projecteur
  • Baches de sécurité
  • Volet immergé
  • Volet hors-sol